Protéger un espace et un mouvement d'un intérêt patrimonialProtéger un espace et un mouvement ,l'Association Club Marpen. La protection au titre des monuments historiques n’est pas un label, mais une servitude d’utilité publique, fondée sur l’intérêt patrimonial . La demande de protection peut être formulée toute personne y ayant un intérêt, l’intérêt patrimonial s’évalue en examinant un ensemble de critères historiques, artistiques, scientifiques et techniques. Les notions de rareté et d’exemplarité, d’authenticité et d’intégrité sont notamment prises en compte.

dernière nouvelle du monde et de l’ apprentissage. MARPEN FORMATION création design CHARENTE Aquitaine, Mise à jour 25/05/2021

ce matin là...............................nous en ........étions.............encore....là...................!

https://www.youtube.com/watch?v=sxYcTKcWrIw 

comment la politique local m'a volé 50 ans de bénévolat aprés avoir construit des idées et fabriquer des réalités et subit les critiques des petites têtes bien pensantes à qui nous avons appris la critique de la récupération diplome réussie.

Tusson: le jardin médévial passe en accès libreÉric Bouchet, le maire de Tusson, incite le grand public à déambuler dans le jardin médiéval, en accès libre. Photo C.A.

Par Céline AUCHER, publié le 11 mai 2021 à 19h30.

La disparition du club Marpen pousse la commune à innover. Elle vient de rouvrir le jardin médiéval, en créant une liaison douce jusqu’au cimetière.

Un jardin médiéval transformé en jardin public au milieu d’un cheminement doux qui part du bourg de Tusson et rejoint le cimetière et le parc du couvent des hommes. C’est le nouveau visage du site qui était encore géré par le club Marpen la saison dernière, avant la liquidation de l’association et sa renaissance en Marpen Insertion Formation  « avec l’idée d’en faire un complément d’attractivité: un lieu ouvert et une promenade cohérente avec le circuit fleuri du bourg »

Bonjour à tous,
C'est avec grand plaisir que vous trouverez en pièce jointe à ce mail, l'avis favorable du tribunal concernant la Cession du Club Marpen au profit de Marpen insertion et formation. Alors, sans pudeur, vous pouvez vous féliciter de votre engagement sans faille aux valeurs et aux fondamentaux de l'association. Personnellement, je suis parfaitement consciente des sacrifices qui ont dû être consentis par chacun d'entre vous. De nombreux efforts devront encore et toujours être déployés car malheureusement rien n'est jamais acquis. Mais si j'ai bien appris une chose, à vos côtés, c'est que vous en avez la force, le courage et la volonté.   Longue vie à Marpen Insertion et formation! Bien à vous, Christel Directrice Générale Club Marpen - Marpen Formation direction@clubmarpen.org   http://www.clubmarpen.org     Tel: 05.45.31.45.79  

aujourd'hui ce n'est plus des monuments qu'il faut protéger mais le  savoir empirique fait de petit truc et combine secrète des hommes. pour conserver et transmettre des monuments et des éléments du passé , il faut aussi transmettre le savoir pour le conserver. La mise en valeur du patrimoine doit se faire avec le souci de fournir à ceux qui en auront la charge les informations utiles à leur conservation, pour protéger et entretenir les bases techniques de la créativité , 6000 an de recherche technique créative  pour un détail de l'histoire , un legs moral de preuve d'humanité et de souffrance.Juste une parcelle d’art suffit à justifier un sentiment

DSC_6539

 L'empirisme désigne un ensemble de théories philosophiques qui font de l'expérience sensible l'origine de toute connaissance et de tout plaisir esthétique

Recherches associées à L'adieu à marpenadieu Association Club Marpen, Chronique d'un espoir assassiné

club marpen chantier école

marpen formation tusson

chantier tusson

club marpen moulin de villognon

 Tags 

TUSSON: 29 EMPLOIS SAUVEGARDÉS SUR LES 34 DE MARPENPar charentelibre.fr, publié le 17 septembre 2020 à 15h20.

Le tribunal d’Angoulême vient de valider l’offre de reprise du Club Marpen, en redressement judiciaire depuis août 2019, par son association filiale Marpen Insertion Formation. Une porte de sortie inespérée pour l’association de rénovation du patrimoine de Tusson, ancrée sur le territoire depuis plus de cinquante ans, qui s’est engagée à conserver 29 emplois sur les 34 actuels, dont 20 salariés en insertion (lire CL des 28 août et 14 septembre). Mais en excluant les activités culturelles et de location de gîtes, déficitaires, pour recentrer le projet associatif sur l’insertion des publics vulnérables, la formation à la restauration du bâti ancien et aux techniques environnementales et à l’accueil des mineurs isolés étrangers, à hauteur de 10 places. Une cession à Marpen Insertion Formation au prix de 31 408€ que le tribunal a privilégiée à l’offre de l’association Père Le Bideau, qui proposait de reprendre uniquement l’activité d’accueil des mineurs non accompagnés. « Seule l’offre de Marpen Insertion Formation est satisfaisante en ce qu’elle permet la pérennisation de l’emploi », souligne notamment le tribunal, qui rappelle l’affaire à l’audience le 8 octobre prochain « afin de s’assurer que les actes de cession sont bien intervenus. » « Un soulagement », pour la directrice Christel Diot, qui fait pourtant partie des cinq futurs salariés licenciés. ça a été une sacrée expérience. Je suis hyper contente que Marpen puisse poursuivre ses activités. »

grisaille sur des fantômes en verre poétique

Art 2020 PROPOSITION perceptible,visible,tangible d'un sentiment que l'on a  rendu  réel . 

Chronique d'un espoir assassiné  ou l'idée associative assassinée 

 affiche pour le nord Charente 2020

 affiche pour le nord Charente 2020

 

 affiche pour fêtes annuelles 2020

 

affiche pour fêtes annuelles 2020

m'art peine ou l'idée associative assassinée , Eugène Varlin

 -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

adieu Association Club Marpen, Chronique d'un espoir assassiné ou l'idée associative assassinée à tusson en septembre 2020

Fondée en 1968, autour d'un premier chantier international, cette association se veut au service des hommes et du patrimoine. Au fil de ces quelques 50 années, plus de 18 000 personnes ont contribué à la restauration de monuments anciens de ce secteur de la Charente, permettant aux participants venus de toute la planète de nouer des liens, ou au moins d'apprendre à connaître la culture de l'autre. c"était Ça

Jackie Flaud LE BÂTISSEUR DU CLUB MARPEN fondateur de l'association 

Le bâtisseur du club Marpen tourne la pageChristine Delas, Gérard Ledanois, Jean-Louis Plantevigne, en compagnie de Vincent Enard, le nouveau directeur (à droite).Photo CL Par Patrick Servant, publié le 26 juin 2012 

Le club Marpen tient son assemblée générale samedi. À l'issue d'un exercice 2011 qui a vu arriver un nouveau directeur Jackie Flaud, le fondateur de l'association, va en profiter pour tirer sa révérence.

C 'est une page qui se tourne. Et pas n'importe laquelle: samedi, à l'occasion de l'assemblée générale du club Marpen, le fondateur historique de l'association, Jackie Flaud, fera ses adieux à cette structure qu'il a portée sur les fonts baptismaux au milieu des années 60.

«Un sacré bonhomme», assurent en substance quelques-uns de ses compagnons de route. «À 15 ou 16 ans, se souvient Jean-Louis Plantevigne, l'ancien patron de l'Aserc (Association socio-éducative de la région de Cognac) et aujourd'hui trésorier de l'association, Jackie était déjà très épris du patrimoine, des vieilles pierres, à commencer par celles des vestiges de la forteresse médiévale de Merpins, qui donnera son nom à l'association qu'il fondra en 1969.» «D'emblée, commente Gérard Ledanois, l'un des anciens présidents du club, il a ouvert des chantiers internationaux, chantiers qui ont marqué fortement le paysage charentais, à Merpins bien sûr, mais aussi à Marcillac-Lanville, Salles-de- Villefagnan, Saint-Ouen-la-Tène en Charente-Maritime, Coulgens, Villejésus, Maine-de-Boixe. Et puis bien sûr Tusson.»

La famille de Jackie Flaud est en effet originaire de Villesoubis, à une enjambée de Tusson, un village où la richesse du patrimoine n'échappe à personne.

16 000 jeunes sont passés sur les chantiers

C'est là que le club migre en 1975. C'est de là que partiront toutes les initiatives qui font aujourd'hui le «label» Marpen, une des associations les plus écoutées au niveau du réseau national Rempart (1) .

Première initiative, les camps internationaux: en quarante-trois ans d'exercice, 16 000 jeunes, venus de tous les pays, sont passés par l'un des chantiers de Marpen. Jackie Flaud est aussi à l'origine des chantiers-écoles, un système alternatif au parcours classique de l'apprentissage, qui a permis à des dizaines de jeunes, souvent en difficulté scolaire, d'acquérir un savoir, de s'installer, de créer leur entreprise. «Jackie Flaud, estiment Jean-Louis Plantevigne et Christine Delas, l'actuelle secrétaire du club, a été le précurseur de la liaison formation-insertion-patrimoine. Valoriser le patrimoine oui, mais en permettant à des jeunes de se construire, professionnellement et humainement parlant.» Celui qui a été éducateur au conseil général de la Charente, tout en menant la barque du club Marpen, avant d'être le directeur salarié de l'association de 2000 à 2011, va donc tirer sa révérence samedi, après avoir accueilli en septembre dernier - et sûrement guidé - son successeur Vincent Enard. Mais bien peu d'administrateurs voient Jackie Flaud s'effacer complétement du circuit. Pas l'habitude de cet hyperactif, toujours en quête d'un nouveau projet. «Il est une référence, glisse Jean-Louis Plantevigne, il peut être une personne ressources précieuse pour l'association.» En attendant, samedi soir, l'heure sera à la fête. Et sans doute aux surprises aussi.