19 mai 2019

Prestations intellectuelles DE MARPEN Enseigner imaginer et pouvoir influencer l'avenir du futur, pensée futile sur la pédagogie

 pensée futile sur la pédagogie active et la cacophonie des non dit

MARPEN FORMATION,ÉBÉNISTERIE,MAÇONNERIE,Nouvelle-Aquitaine,CHARENTE

Enseigner imaginer et pouvoir influencer l'avenir du futur

 

prestations intellectuelles DE MARPEN Enseigner imaginer et pouvoir influencer l'avenir du futur

Réussir, c'est s'inventer soi même et renouveler le monde. Apprendre, c'est démonter les idées préconçues, remettre en question des savoirs anciens, c'est s'engager dans l'aventure des savoirs, se jeter dans l'inconnu. 

Qu’entend-on par “prestations intellectuelles” ?  Une prestation de service peut s’entendre comme étant une “prestation intellectuelle” à partir du moment où la part de réflexion est supérieure à la part de service. Elle est immatérielle et fait appel à l’imagination et à la créativité.

 La prestation intellectuelle consiste à préparer et animer des séances de créativité jusqu'à l'élaboration d'un prototype d'apprentissage adapté aux besoins de chacun, puis à assurer la transmission avec le développeur de son avenir propre ,le conduisant au CAP.

Contractuellement parlant, c’est un cas de figure où le prestataire ne va pas vendre une marchandise, mais va mettre à disposition de son client son savoir-faire dans un domaine précis. De cette prestation peuvent résulter des livrables.… 

 Les fonctions “consommatrices” de prestations intellectuelles

 Dans une organisation, les fonctions prescriptrices engagent des dépenses en prestations intellectuelles. Il s’agit d’une famille d’achat que l’on retrouve dans de très nombreux départements aussi variés que : le la formation, le recrutement, le coaching, l’ingénierie, les prestations informatiques, la certification, la veille, etc.

Enseigner?,  une pédagogie active de L'art d'être heureux

pour transmettre il faut être léger comme un rêve et Chaque rêve finit par trouver sa forme

étape 1

Proposer sans imposer.Accompagner avec sens et pertinence l’élève dans sa démarche. Réussir par l’erreur : guider l’élève à travers ses erreurs, l’erreur positive. Technique et créativité : une relation ambiguë.Artiste ou pédagogue ?Apprendre à dissocier pratique personnelle et enseignement. Savoir poser les limites. Enrichir son enseignement grâce à sa démarche d’artiste sans contraindre l’élève.

étape 2
éducation du regard et 
Expérimentations : pour apprendre à voir , il est nécessaire d' apprendre à regarder  . Émotions : RESSENTIR la Forme et Fond de l'histoire raconté , Couleur,Contraste, Matière Texture. Étudier les différentes actions de transformation d’un dessin, d’un objet, d’une matière.
Acquérir les différentes opérations les plus courantes  
étape 3
Créer bibliothèque de  référence dans la tête de mon apprenti ; Histoire de l'art, périodes artistiques,chronologie de l'art ,styles et mouvements,arts appliqués  Apprendre à solliciter chaque public spécifique et accrocher son intérêt Savoir reconnaître les attentes de chacun et y répondre avec sensibilité.
Utiliser la technique comme un moyen, non comme un objectif. L'HISTOIRE crée l'art ,l'art crée la technique,la technique invente la capacités à transmettre ,  transmission Constructiviste 
 
étape 4
Élaborer un projet pédagogique en   Conception du projet : objectifs, moyens, mise en œuvre, liens avec le projet associatif
=========================================================================================   ce qu'il se dit dans ce nouveau monde

Facturer le temps nécessaire à une prestation intellectuelle est une ­opération délicate. Le tarif idéal est un point d’équilibre qui satisfait le client et le consultant.Déterminez votre prix de satisfaction, La confrontation du prix de satisfaction avec celui du client va faire bouger les lignes. Quelles sont ses capacités financières ? Quelles seront les économies générées par l’opération ? Quelles sont les règles communément admises pour fixer les prix dans ce domaine spécifique ? Quel est l’écosystème de l’intervention ? 

__________________

imaginé par eric Arbouin et son environnement___________________________

Enseigner comment ? c'est la question , depuis quand en étais-je a me le demander ? depuis temps et temps d' années , Dans quelle état-gères avais je rangé le Plus-que-parfait , le pourquoi ,le comment  et le reste de mon ignorance.  ::::::    ______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________ 

 pensée futile sur la pédagogie active , la cacophonie du non dit

analyse d' une faute ou la faute acquis (T) pensée futile sur la pédagogie active , la cacophonie du non dit


................ chantier école de merde phrase perplexe qui me laisse amer-de goût                                                                                                                  
 

-on pourrait dire tout aussi bien : < Je n'ai pas envie d'être là >  .            

 -mon destin ne fait pas partie du votre. mais des circonstances nous on conduit à ce que tu rencontres "nous".

-la vie nous propose plein d'aventure à vivre ,  alors pourquoi je suis là ?

-pourquoi tu es là? toi tu ne le sait pas ,mais nous on ne te laisse pas tomber

-nous on est là pour aider ton présent et si nous tu aides on peut aider ton futur .

 -plutôt que dilapider ton énergie à comment partir d'ici , de ton enfance ou de ta condition humaine ,

-je peut te confier un secret :   je pense que l' on est toujours à la limite de ce l'on sait faire devant les improbables ,

-nous avons que notre philosophie psychologique pour défendre notre vulnérabilité de formateur, pour pouvoir continuer à t'emmener a là poursuite du temps qui passe sans toi  et j'emmènerai le plus loin possible le monde qui m' entoure dans des rêves insolites et absurdes proposés par les étranges hasards du destin  !                                                 

-que tu sois placé ou engagé nous avons que notre désir de bien faire a te proposer..............................................

dyslexie pédagogique la cacophonie du non dit , pensée futile sur la pédagogie active

-si tu n'es pas d'accord passe ton chemin et va voir si ta vie et plus faciles ailleurs, 

 nous pouvons même t'aider à passer ton chemin          

 _______________________________________

analyse d' une faute ou  la faute acquis (T)

dyslexie la cacophonie du non dit

lettre à La dyslexie 


-des mots qui on conscience de ne pas être comme les autres , 
ils ont même pu me dire tu connais plus de faute libre de sens , que de mots injustes !........    - des mots qui fautes pour vous le dire. 

mais leur force a vaincu la peur de les ecrires et acquis le droit de se reproduire pour se réinventer tous les jours de petites faute. 

-des mots ivre de sens qui en perde leur latin sur la porter du bon sens clef de sol ou clef de fadaise. - il porte en eux un message caché,l'esprit du sang qui crie, il n'exite que pour celui qui sait lire entre les silences.

                                        le bénéfice pédagogique

dyslexie la cacophonie du non dit

vivre libre ou mourir , ces vivre sur le fil de la raison des autres.

 ce n'est pas parce que l'on connaît ses limites que l'on ne peut en crée d'autre.

 -crée de liaisons dangereusement neuronal,qui vous emmené dans un univers ou l'abstrait et rois et le droit d'exité relativise les mots des autres.

lettre à La dyslexie ou la faute acquis (T)  

dyslexie pédagogiquedyslexie pédagogique

                                                                            dyslexie pédagogique : il est bon pour le moral de savoir que leur cerveau fonctionne de la même manière que celui des génies.

lettre à La dyslexie la cacophonie du non dit , pensée futile sur la pédagogie active

 

_____________________imaginé par eric Arbouin et son environnement____________________


Commentaires sur Prestations intellectuelles DE MARPEN Enseigner imaginer et pouvoir influencer l'avenir du futur, pensée futile sur la pédagogie

Nouveau commentaire