cours ebenisterie marpen

"Ebenisterie MARPEN" <menuiserie@clubmarpen.org

 chantiers et stages REMPART 2017,contact@rempart.comchantiers et stages REMPART ,contact@rempart.com,nous reçevons au sein du centre de formation des ateliers marpen,des bénévoles, ou des stagières dans la section arts appliqués en architecture.Au grés de leur demande, une initiation,a l' ébénisterie la menuiserie et la restauration de matériaux bois et pierre leur est proposée. les stages sont ouverts a l' année en période scolaire.les stagiaires sont intégrés aux élèves déja en formation. …Nous pouvons travailler sur un projet spécifique souhaité par le candidat . Nous travaillons surtout avec des outils traditionnels rabot,bouvet a moulures , ciseaux etc... Vous pouvez voir l'atelier sur le site internet (marpen formation ébénisterie).http://marpenformation.canalblog.com/

Tags : ,,, 

 

 Transformation du bois

À chaque transformation son usage Le sciage

C’est l’industrie de première transformation la plus courante.
Les grumes sont débitées à l’aide d’une scie. Les produits issus de cette transformation sont des sciages ou avivés.

Le tranchage

C’est l’industrie de première transformation du bois la plus valorisante.
Elle consiste à débiter une bille au moyen d'une lame coupante, parallèlement à l'axe de la pièce de bois. Le produit obtenu est un placage tranché, qui permet de mettre en valeur les plus beaux bois. D’une épaisseur commune de 4/10e mm, ces placages sont utilisés en marqueterie, en ébénisterie ou encore pour le placage de panneaux. C’est l’industrie de première transformation du bois la plus valorisante.

Le déroulage

Chaque billon de bois est fixé à ses extrémités sur un axe rotatif à l’aide de griffes.
À mesure que l’axe tourne, un couteau déroule le bois de manière ininterrompue jusqu’au cœur. Le produit obtenu est un placage déroulé, d’épaisseurs communes de 10/10e à 12/10e de mm.
La superposition de ces placages constitue un panneau de contreplaqué.

Différents modes de débit de la grume par sciage

Les modes de débit d’une grume déterminent le sens dans lequel la transformation sera effectuée.Ainsi, pour chaque utilisation et pour chaque contrainte, un débit particulier sera choisi Contrainte industrielle de rendement : le mode de débit sur dosse est le plus couramment utilisé en scierie. Il permet d’obtenir le meilleur taux de rendement matière. C’est le mode de débit utilisé pour les sciages de résineux.Contrainte de stabilité : le mode de débit sur quartier et faux quartier permet d’accroître la stabilité dimensionnelle des pièces produites et de limiter les pertes de matière lors du séchage (fente, gauchissement, tuilage).Contrainte esthétique : dans le cadre d’un tranchage, le mode de débit sera choisi en fonction des critères visuels recherchés et des contraintes inhérentes à chaque essence (tolérance à l’arrachement, fente,…).

Les assemblages à tenon et mortaise datent du milieu XIV siècle. C'est l'assemblage le plus employé en menuiserie et ébénisterie. Très solide il est recommandé de faire forcer le tenon dans sa largeur, mais pas dans sont épaisseur. Pour éviter toutes complications nous auront toujours intérêt de prendre des bois scier sur dosse et non sur quartier..
emboîtement bois,TENON ORDINAIRE, types d'assemblage
 types d'assemblage
TENON A ASSEMBLAGE A VIF 
Le tenon ne possède aucun arasement on dit que l'assemblage est à vif..

 

autoconstruction maison bois, maison à pans de bois

TENON BÂTARD
lorsque le tenon ne possède qu'un arasement, on dit que l'assemblage est à tenon bâtard

Constructivisme théorie de l'apprentissage,Constructivisme artistiques,Constructivisme pédagogie active de L'art d'être heureux

 emboîtement bois ,TENON ORDINAIRE,types d'assemblage
 types d'assemblage
TENON ORDINAIRE TRAVERSANT
L'assemblage à tenon ordinaire traversant, l'assemblage traverse la pièce de par en par. Les joues de la mortaise ne doivent pas avoir au moins le tiers de l'épaisseur de la pièce.

autoconstruction maison bois, maison à pans de bois

TENON ORDINAIRE NON TRAVERSANT 
Le tenon ne traverse pas la mortaise, cet assemblage est utilisé dans des travaux ou nous voulons pas apercevoir l'assemblage sur chant, utilisé surtout en ameublement.

Constructivisme théorie de l'apprentissage,Constructivisme artistiques,Constructivisme pédagogie active de L'art d'être heureux

 TENON ORDINAIRE,types d'assemblage
 types d'assemblage
TENON A EPAULEMENT 
On dit que l'assemblage est avec épaulement lorsque le tenon est diminué d'un tiers pour ne pas apercevoir l'assemblage sur l'extrémité de la pièce.
TENON A EPAULEMENT RENFORCE
Lorsque nous pratiquons une partie oblique à l'emplacement de l'épaulement on dit que l'assemblage est à épaulement renforcé

autoconstruction maison bois, maison à pans de bois

 types d'assemblage
 types d'assemblage
TENON A EPAULEMENT CENTRAL 
Si l'assemblage est très large il convient de faire un épaulement central dans le tenon pour éviter d'affaiblir la pièce par une mortaise trop grande.

autoconstruction maison bois, maison à pans de bois

TENON A EPAULEMENT 
REMPLISSAGE DE RAINURE 

Ce renfort d'épaulement devient nécessaire lorsqu'il est destiné à remplir l'extrémité d'une rainure

Constructivisme théorie de l'apprentissage,Constructivisme artistiques,Constructivisme pédagogie active de L'art d'être heureux

 types d'assemblage
TENON A DOUBLE EPAULEMENT POUR RAINURE 
Lorsque les pièces d'assemblages sont rainées, la rainure est en principe prise dans le même prolongement que le tenon et la mortaise. l'assemblage se trouve alors diminué de deux profondeurs de rainures

autoconstruction maison bois, maison à pans de bois

 

 

Constructivisme théorie de l'apprentissage,Constructivisme artistiques,Constructivisme pédagogie active de L'art d'être heureux

 

Les assemblages à enfourchement sont assez rapides à exécuter. Une fois réalisé et parfaitement collé, c'est un assemblage extrêmement solide. L'assemblage à demi-bois est un assemblage qui a l'avantage de conserver aux bois toute ça longueur et par conséquent toute sa rigidité
ASSEMBLAGE DOUBLE TENONS
Lorsque les bois à assembler sont épais, généralement à partir de 40 mm, on emploie l'assemblages à double tenon ou aussi double enfourchement

Constructivisme théorie de l'apprentissage,Constructivisme artistiques,Constructivisme pédagogie active de L'art d'être heureux

autoconstruction maison bois, maison à pans de bois

ASSEMBLAGE D'UNE TRAVERSE 
Lorsqu'une traverse s'assemble à plat sur le haut d'un meuble il est généralement découvert sur le bois de bout ou haut du montant et prend le nom d'enfourchement double.
ASSEMBLAGE A ENFOURCHEMENT SIMPLE
Il est simple lorsqu'il possède qu'un tenon ou qu'une seule mortaise dit aussi fourche
ASSEMBLAGE A ENFOURCHEMENT DOUBLE
Dans les bois épais on emploie l'enfourchement double comme pour les assemblages à double tenons avec la particularité qu'il débouche sur deux cotés de la pièce
ASSEMBLAGE A ENFOURCHEMENT EN T
L'enfourchement peut être pratiqué à l'intérieur d'une traverse, le tenon est alors constitué par une parties de bois placé entre les deux entailles. En généralité on divise cet assemblage en trois parties égales. Il peut s'employer pour des pièces obliques.

autoconstruction maison bois, maison à pans de bois

ASSEMBLAGE A DEMI-BOIS
C'est assemblage se nomme "simple mi-bois" lorsqu'il est assemblé d'équerre. Pour exécuter l'assemblage nous pratiquerons une entaille jusqu'a la moitié des deux pièces et une fois assemblée aucune ne doivent dépasser ou désaffleurer.

Constructivisme théorie de l'apprentissage,Constructivisme artistiques,Constructivisme pédagogie active de L'art d'être heureux

ASSEMBLAGE A DEMI-BOIS OBLIQUE
Lorsque nous voulons moulurer une partie des chants, il est alors nécessaire de raccorder les moulures par des coupes nommées arasements brisés, nous donnons généralement à ce genre d'épaulement, le 1/5 de AB voir photo ci dessus.
ASSEMBLAGE A DEMI-BOIS OBLIQUE
C'est assemblage prend le nom de "croix se saint-André " lorsque les deux pièces sont obliques.

 

 

Le Flottage consiste en une partie de bois venant glisser le long de l'assemblage, soit à l'extérieur, soit à l'intérieur d'une entaille. En général ses assemblages sont très employés en menuiserie soignée en ébénisterie et en décoration.
ASSEMBLAGE A FLOTTAGE EXTÉRIEUR
Cet assemblage représente un flottage extérieur, le montant est plus épais que la traverse, celui ci dans la logique est en désafleur par apport à la traverse.
ASSEMBLAGE A FLOTTAGE EXTÉRIEUR
SUR DEUX FACES
Cet assemblage représente un flottage extérieur identique à celui de gauche avec la particularité qu'il désafleur sur les deux faces de la traverse.
ASSEMBLAGE A FLOTTAGE EXTÉRIEUR ENTAILLE.
Dans le même principe que les assemblages cités ci-dessus ce flottage extérieur peut être maintenu dans une partie de leur épaisseur par des entailles pratiquées dans la traverse.
ASSEMBLAGE A FLOTTAGE EXTÉRIEUR
ENTAILLES SUR DEUX FACES
Idem que celui de gauche avec la particularité que les entailles sont pratiquées sur les deux faces de la traverse.
ASSEMBLAGE D'UNE CONSOLE D'ACCOTOIR 
Ce flottage peut venir butée sur une frise. C'est un assemblage très employé chez les chaisiers ou menuisier en siège pour assembler les accotoirs sur la ceinture.

autoconstruction bois assemblage en bois

ASSEMBLAGE AVEC AVANCE D'ARASEMENT 
Le flottage à comme profondeur la largeur de la feuillure poussée sur le bâti , afin de porter l'arasement au fond de cette feuillure . On l'appelle une avancée d'arasement.

autoconstruction bois assemblage en bois

ASSEMBLAGE A FLOTTAGE EXTÉRIEUR COUPE D'ONGLET
l'assemblage peut être sectionné d'une coupe d'onglet pour permettre le raccordement d'une moulure.
ASSEMBLAGE A FLOTTAGE COUPE D'ONGLET SUR TENON ET MORTAISE
le flottage se situe à l'intérieur de la pièce et d'onglet adapté à un assemblage à tenon et mortaise
ASSEMBLAGE A FLOTTAGE D'ONGLET UNE FACE EXTÉRIEURE
Même assemblage que la photo ci dessus à droite mais adapté à un assemblage à tenon et mortaise avec épaulement.
ASSEMBLAGE A FLOTTAGE A ENFOURCHEMENT SIMPLE
Le flottage est pris ici sur une des joues d'un enfourchement simple.
ASSEMBLAGE A FLOTTAGE EXTÉRIEUR COUPE D'ONGLET
Même assemblage que la photo ci dessus à droite avec une partie supplémentaire pour former un flottage d'onglet en contre parement.
FLOTTAGE A ENFOURCHEMENT D'ONGLET SUR LA FACE
Dans cet assemblage, l'enfourchement existe en entier. L' épaisseur des bois est divisé en quatre parties pour en laisser une entière au flottage.
  • dsc_1316dsc_1281dsc_1314dsc_1275dsc_1199dsc_1276dsc_1179dsc_1171
  • dsc_1108dsc_0288dsc_1097dsc_1082dsc_1081dsc_1078dsc_0762dsc_0482
  • dsc_0270dsc_1790dsc_2033dsc_0039dsc_0183dsc_0208dsc_0399dsc_1114
Les différents procédés employé pour les assemblages à coupe d'onglet. Tous ses assemblages sont généralement employés pour des parties massives de meuble, n'ayant pas à subir de gros efforts: petites portes, emboîture de dessus de meuble, cadre. Tous les assemblages indiqués ci dessus demandent au moment du collage un soin particulier.
COUPE D'ONGLET PAR RAINURE ET LANGUETTE
Assemblé par embrèvement, une rainure est pratiqué dans une pièce et une languette dans l'autre pièce.
COUPE D'ONGLET PAR FAUSSE LANGUETTE 
Une rainure est pratiquée dans chaque pièce avec l'apport d'une fausse languette pour réunir l'assemblage
COUPE D'ONGLET PAR FAUSSE LANGUETTE NON DÉBOUCHANTE 
Une rainure non débouchante est pratiquée dans chaque pièce, ce qui permet de ne pas apercevoir les abouts de la fausse languette.
DiaporamaDiaporama
COUPE D'ONGLET PAR ENFOURCHEMENT AVEC TENON RAPPORTE 
Coupe d'onglet exécuter par une fourche dans chacune des pièces dans laquelle on place un tenon rapporté.
COUPE D'ONGLET PAR TENONS ET MORTAISE
Assemblage exécuter par le principe du tenon et de la mortaise mais avec des arasements obliques ou à 45 degré.
COUPE D'ONGLET PAR TENON RAPPORTE 
Ce sont deux mortaises reliées par une clé appelée vulgairement en atelier prisonnier ou pigeon
COUPE D'ONGLET PAR FAUX TENONS 
Clé ou faux tenon placée dans les mortaises perpendiculaires à la coupe d'onglet.
COUPE D'ONGLET PAR TOURILLONS
Clés ou faux tenons peuvent être remplacées par des tourillons, assemblage de précision dans le perçage et traçage.
COUPE D'ONGLET PAR PLUSIEURS CLÉS 
Cet assemblage est utilisé lorsque les pièces de bois sont de grande largeur, on place plusieurs clés
La construction de panneaux: Voici plusieurs méthodes employées en menuiserie et ébénisterie pour la réalisation et la confection de panneaux. Les panneaux cintrés nécessitent beaucoup de soin pour obtenir de bons résultats. Pour palier aux inconvénients les panneaux cintrés doivent subir un séchage assez prolongé, employer du contreplaqué assez épais du 4 mm par exemple pour éviter de trop grandes facettes qui donneraient au galbe de trop grands jarrets.
ASSEMBLAGE A PLAT JOINT 
Réunir deux pièces de bois dans le sens de la longueur le tout maintenue par de la colle..
PLAT JOINT RENFORCE PAR UNE DOUBLE QUEUE D'ARONDE 
Le maintien des deux panneaux se fait par une double queue d'aronde placée en contre-parement utilisé souvent pour des plateaux de bois comme une table par exemple.
PLAT JOINT RENFORCE PAR DES CLÉS 
Le plat joint est renforcé par des clés. Utilisées la plus part du temps dans des panneaux massifs. Les clés sont des petites pièces de bois remplissant les mortaises situées vis à vis sur les chants des panneaux.
PLAT JOINT RENFORCE PAR DES TOURILLONS
Le plat joint est renforcé par des tourillons. Assemblage délicat a exécuter surtout pour le repérage des trous.
EMBRÈVEMENT RAINURE ET LANGUETTE
Ce mode d'assemblage n'est connu que depuis le milieu du XIV siècle. L'épaisseur des rainures et languettes doivent correspondre au tiers de l'épaisseur de la pièce. Sa profondeur ne doit pas excéder 8 mm pour une meilleure solidité..
EMBRÈVEMENT AVEC MOUCHETTE
Le joint des 2 panneaux est ornementé d'une frise qui donne un effet décoratif. Il est évident que les panneaux doivent avoir la même largeur pour former une composition agréable à l'oeil.
EMBRÈVEMENT A RIVE ARRONDIE
Le joint peut être prononcé en arrondissant l'arasement de la languette.

arêtier courbe,autoconstruction bois assemblage en bois

EMBRÈVEMENT DOUBLE RAINURE 
ET LANGUETTE 
Cet assemblage s'exécute avec un outils placé sur la toupie. Utilisé dans des travaux de grandes séries cet assemblage nécessite une précision dans les épaisseur car une pièce travaille sur le parement et une autre sur le contre parement.
EMBRÈVEMENT RENFORCE PAR DES CLÉS
L'embrèvement à rainure et languette peut être renforcé par des clés. Cet assemblage n'est pas courant car la rainure et languette offre déjà une grande résistance.

arêtier courbe,autoconstruction bois assemblage en bois

EMBRÈVEMENT FAUSSE LANGUETTE 
DANS UN PANNEAUX CINTRE
L'embrèvement à fausse languette appelé aussi languette rapportée, est composé de deux rainures pratiquées dans les chants des panneaux à joindre. Cet embrèvement est idéal pour l'assemblage d'un panneau cintré.

arêtier courbe,autoconstruction bois assemblage en bois

PANNEAUX DE PLUSIEURS ÉPAISSEURS DE CONTRE-PLACAGE
Le panneau peut être constitué de plusieurs feuilles de contre placage collées et cintrées entre cale et contre cale.

arêtier courbe,autoconstruction bois assemblage en bois


PANNEAUX DOUCINE PAR FLEXION 
SUR LES DEUX PAREMENTS
L'âme du panneau est garnie sur sa face concave de trait de scies parallèles. Dans un panneau en doucine il se trouvent donc tantôt en parement tantôt en contre parement. Plus le galbe sera prononcé plus les traits de scie doivent être rapprochés.

arêtier courbe,autoconstruction bois assemblage en bois


PANNEAUX CINTRE PAR L'ÂME 
GARNIE DE TRAIT DE SCIE
L'âme du panneau est garnie sur sa face concave de trait de scies parallèles et le cintrage du panneau s'opère entre des cales et contres cales.

arêtier courbe,autoconstruction bois assemblage en bois

Constructivisme théorie de l'apprentissage,Constructivisme artistiques,Constructivisme pédagogie active de L'art d'être heureux

PANNEAUX DROIT CONTREPLAQUE ET PLAQUE
L'âme du panneau en bois massif est recouvert de contre-plaque et plaqué d'un placage qui donne son aspect décoratif.

 

PANNEAUX CINTRE CONTREPLAQUE ET PLAQUE
Après avoir donné la pente nécessaire sur les chants des panneaux pour obtenir le cintre, nous opérons les mêmes opérations que le panneau droit c'est à dire que le bois massif est recouvert de contre-plaque et plaqué d'un placage le tout pressé entre cales et contre cales.
Les Bâtis. En menuiserie nous distinguerons trois sorte de bâtis: Les bâtis à moulures buttantes ou chanfreins arrêtés, les bâtis à petit cadre et les bâtis à grand cadre. L'emploi de bois précieux en ébénisterie oblige l'ébéniste à construire des bâtis d'une façon différente de celle du menuisier. En effet, certains bois précieux ne peuvent être employés en grande dimensions à cause de leur section et très onéreux amèneraient à un prix de revient exorbitant.
BÂTIS A MOULURES BATTANTES
Dans cet assemblage le bâti est carré et de grande solidité , un épaulement pratiqué dans le tenon vient boucher l'extrémité de la rainure. Lorsque le panneau a comme épaisseur la largeur de la rainure on le nomme "panneau à glace."
BÂTIS A PETIT CADRE
La moulure entièrement pris dans l'épaisseur des montants et traverses se raccorde par une coupe d'onglet. La traverse comporte un avancement de la largeur de la moulure. Lorsque que le panneau est plus épais que la rainure, nous pratiquons autour de celui ci une plate bande. La partie restant en saillie prend le nom de table saillante.
BÂTIS A GRAND CADRE
La moulure est en saillie sur la traverse et le montant et vient s'assembler sur ceux ci par un embrèvement double. Nous pratiquerons un une coupe d'onglet sur le bâti pour que l'arasement de celui ci soit dans le prolongement de la ligne extérieure de la moulure. Le montant est amputé d'une largeur de languette à l'emplacement de l'assemblage. Cette partie du montant ou se trouve la mortaise prend le nom de " d'entaille de barbe rallongée"
BÂTIS A FAUX PETIT CADRE D'ÉBÉNISTERIE
Ce bâti construit en menuiserie est habillé d'une frise en bois précieux raccordé à son extrémité par une coupe d'onglet. Cette frise débordant de la traverse et du montant provoque une feuillure destinée à recevoir un panneau maintenu en place par une baguette situé en contre parement (intérieur d'un porte d'armoire par exemple). croquis en dessous du bâti représentant un autre modèle de baguette.
BÂTIS A FAUX PETIT CADRE D'ÉBÉNISTERIE
De même aspect que le bâti au dessus à droite, l'ensemble de la frise en bois précieux et de la table saillante sont collées sur un panneau contreplaqué avec les chants plaqués.
BÂTIS A FAUX GRAND CADRE D'ÉBÉNISTERIE
sur ce bâti construit en menuiserie la moulure est à recouvrement sur la frise et déborde le bâti afin de provoquer une feuillure destinée à recevoir un panneau en contreplaqué. Le panneau est maintenu en place par une baguette situé en contre parement.
BÂTIS A FAUX GRAND CADRE D'ÉBÉNISTERIE
De même aspect que le bâti ci dessus, l'ensemble de la frise et de la moulure sont collées sur un panneau contreplaqué avec les chants plaqués.
BÂTIS A GRAND CADRE
La profondeur de la rainure est destinée à recevoir un panneau massif généralement de 12 mm.
BÂTIS A GRAND CADRE
La profondeur de la rainure sera ramenée à 8 mm si elle est destinée à recevoir un panneau en contreplaqué, en effet le panneaux massif nécessite un retrait assez important qu'alors le panneaux en contreplaqué restera négligeable.
BÂTIS A CADRE
Lorsque le panneau est plus épais que la rainure et que nous désirons garder le principe du panneau à glace, nous exécuterons en contre-parement un large chanfrein qui prendra le nom de "mise au molet".
BÂTIS A CADRE
Lorsque le panneau est plus épais que la rainure et que nous désirons garder le principe du panneau à glace, nous exécuterons en contre-parement une petite feuillure se terminant par un petit cavet qui prendra le nom de "mise au molet"
BÂTIS A CADRE
Panneau a plate bande coté parement et panneau dit à "glace" coté contre-parement.
BÂTIS A CADRE
Panneau a plate bande ou table saillante sur les deux parements
BÂTIS A CADRE
Panneau a plate bande ou table saillante moulurée.
BÂTIS A CADRE
Bâti à petit cadre, si la moulure n'excède pas 15 mm nous avons intérêt d'exécuter une rainure de la même profondeur.
BÂTIS A CADRE
Bâti à petit cadre, si la moulure excède 15 mm nous conserverons une rainure de 12 mm de profondeur.

BÂTIS A CADRE
Bâti à petit cadre sur les deux parements du bâti.

BÂTIS A CADRE
Bâti à petit cadre feuilluré. Le panneau est maintenu en place dans la feuillure par une baguette.
BÂTIS A CADRE
Bâti à petit cadre feuilluré. Le panneau est maintenu en place dans la feuillure par une baguette. Celle ci prend la forme de la moulure et donne un aspect semblable sur les deux parements.

BÂTIS A CADRE
Bâti à grand cadre sur les deux parements. Lorsque la moulure est prise dans la même pièce de bois que les montants et traverses. On dit que le bâti est élégie ou ravalé.

BÂTIS A CADRE
Bâti à grand cadre sur l'un des parements du bâti.

BÂTIS A CADRE
La moulure est embrevée avec le bâti ce qui nous permet de réaliser une économie de bois. La table saillante du panneau est moulurée sur les deux cotés du parement.

 

 

Les dessus de meubles sont généralement encadrés d'une pièce de bois massif. Ces pièces prennent le nom d'emboîtures lorsqu'elles restent apparentes et ont en général une largeur de 50 à 100 mm. Lorsqu'elles sont recouvertes de placage nous avons intérêt à donner à ces pièces une faible largeur de 10 à 20 mm elles prennent alors le nom de " massifs ".
EMBOÎTURE A RAINURE ET LANGUETTE
La rainure est généralement pratiqué dans l'emboîture
EMBOÎTURE A RAINURE ET LANGUETTE
La rainure est généralement pratiqué dans l'emboîture mais le contraire peut être occasionnée par une économie de bois massif.
EMBOÎTURE A FAUSSE LANGUETTE
Cet assemblage est le plus employé de nos jours car il offre un avantage de rapidité dans le pointage des machines et aussi une efficacité en solidité.
EMBOÎTURE AUTOUR D'UN PANNEAU
Si le panneau doit être plaqué nous collerons une alaise massive sur le pourtour du panneaux pour éviter de voir le chant.
EMBOÎTURE AUTOUR D'UN PANNEAU
Même principe que le croquis ci-dessus à droite mais si l'alaise est assez large elle peut être moulurée

Lorsque le panneaux est mince, nous pouvons augmenter la largeur des chants par un épaississement. Le massif est collé en dernier après le collage de la plaque contrairement à la figure de gauche et du dessus.
EMBOÎTURE AUTOUR D'UN BÂTI
L'emboîture ou alaise se colle sur le bâti destiné à recevoir un marbre
EMBOÎTURE AUTOUR D'UN PANNEAU
L'emboîture ou alaise est de même épaisseur que le panneau, souvent utilisé pour des tables guéridon ect....
EMBOÎTURE A FAUSSE LANGUETTE
Même assemblage que celui cité en tête de la page avec une emboîture mouluré et un panneau plaqué. Assemblage efficace et solide.
EMBOÎTURE AUTOUR D'UN PANNEAU A GAINE
L'emboîture ou alaise est en sur épaisseur par apport au panneau. Ce qui permet de gainé le panneau par une croûte de cuir dessus de bureau par exemple.
EMBOÎTURE A LANGUETTE BÂTARDE
Le panneaux de faible épaisseur est à fleur avec l'emboîture et assemblé par un languette bâtarde.


EMBOÎTURE A TABLE SAILLANTE
Le panneau forme une table saillante par apport à l'alaise. Cet assemblage est souvent utilisé dans la fabrication de menuiserie, assemblage de panneau.

EMBOÎTURE A LANGUETTE BÂTARDE
Le panneaux de faible épaisseur est en désafleur sur les deux faces de l'emboîture celle ci est assemblé par un languette bâtarde.
EMBOÎTURE A TABLE SAILLANTE
Le panneau plus épais forme une table saillante par apport à l'alaise, il est alors garni d'un massif avant l'opération de plaque puis d'un assemblage à rainure et languette qui maintiendra l'emboîture.
EMBOÎTURE A TABLE SAILLANTE
Le panneau forme une table saillante par apport à l'alaise, il est alors garni d'un massif avant l'opération de plaque puis d'une languette bâtarde pour recevoir l'emboîture
EMBOÎTURE A TABLE SAILLANTE
Le panneau forme une table saillante par apport à l'alaise, si l'épaisseur du débordement du panneau est assez importante il peut être mouluré.
EMBOÎTURE A DOUBLE RAINURE
Le panneaux de faible épaisseur est en désafleur sur les deux faces de l'emboîture celle ci est assemblé par une double rainure et languette.

Constructivisme théorie de l'apprentissage,Constructivisme artistiques,Constructivisme pédagogie active de L'art d'être heureux

Les embrèvements : Voici plusieurs méthodes employées en menuiserie et ébénisterie pour la réalisation d'assemblage des panneaux des traverses ou des corniches. La facilité de ses assemblages surtout dans des moulures composées est de pourvoir créer des largeurs très importantes avec des pièces de faibles sections.
EMBRÈVEMENT ORDINAIRE 
Embrèvement ordinaire à rainure et languette
EMBRÈVEMENT FAUSSE LANGUETTE
Cet assemblage est le plus employé de nos jours car il offre un avantage de gain de temps dans le pointage de la toupie pour les deux rainures et l'apport de la languette.

EMBRÈVEMENT EN SAILLIE
Cet assemblage est utilisé quant nous ne voulons pas affleurer les traverses. L'une des deux parties est en saillie par apport à l'autre

EMBRÈVEMENT A LANGUETTE BÂTARDE
Il y a pas d'autres solution lorsque l'une des deux parties est de faible épaisseur et ne dépasse pas les 12 mm par exemple.
EMBRÈVEMENT RAINURE ET LANGUETTE
Ce mode d'assemblage n'est connu que depuis le milieu du XIV siècle. L'épaisseur des rainures et languettes doivent correspondre au tiers de l'épaisseur de la pièce. Sa profondeur ne doit pas excéder 8 mm pour une meilleure solidité..
EMBRÈVEMENT AVEC ONGLET
Dans un travail soigné le joint à coupe d'onglet placé sur l'extérieur de l'angle restera invisible à l'oeil.
EMBRÈVEMENT OBLIQUE 
Embrèvement ordinaire à rainure et languette mais exécuté sur le chant oblique d'une pièce de bois.
EMBRÈVEMENT FAUSSE LANGUETTE OBLIQUE 
Cet assemblage est le même principe que la rainure et languette mais pratiqué sur deux pièces aux angles obliques.
EMBRÈVEMENTS DE MOULURES COMPOSÉES
Les moulures très larges sont décomposées en plusieurs parties. Elles sont assemblées entre elles par des embrèvements simples, doubles ou à languettes bâtardes. Ces assemblages seront effectués sur des joints perpendiculaires à la face afin de ne pas les placer dans la direction du regard.
Les queues d'Aronde. Cet assemblage tire son nom de sa forme en queue d'hirondelle. Il permet l'assemblage en bois de bout de deux pièces placé sur chant . I l est utilisé également pour l'assemblage des pièces à plat et ne comporte alors qu'une seule queue.
QUEUES D'ARONDE ÉBÉNISTERIE
En menuiserie les queues et contre queues ont mêmes dimensions, même forme et sont placées tête bêche. En ébénisterie les tenons sont plus étroits que les queues d'arondes.
QUEUES D'ARONDE RECOUVERTE
Il est parfois nécessaire de cacher l'assemblage sur l'une des deux pièces, nous conservons sur le parement une épaisseur de bois de 4 à 5 mm afin de cacher les abouts des queues d'aronde. C'est assemblage est le plus souvent utilisé dans la conception de tiroirs.
QUEUES D'ARONDE CACHÉES
Si nous voulons que l'assemblage soit invisible, nous conservons sur chacun des deux faces une épaisseur de bois de 4 à 5 mm. Cette petite épaisseur de bois est taillée en onglet afin que le joint soit reporter sur l'angle des deux pièces pour devenir invisible.
QUEUES D'ARONDE BORGNE
Queue d'aronde à plat les deux pièces forme un T il est borgne quant la pièce n'est pas traversé par l'assemblage. Utilisé en grande partie pour les barres de lits avec les taquets fixés sur les pans de lit.
QUEUES D'ARONDE A PLAT
Peut être obtenu en assemblant les deux pièces sur le chant. Il est alors nécessaire de disposer du recul indispensable à l'emmanchement des deux pièces. Assemblage du Té du dessinateur.
QUEUES D'ARONDE A CLEF
Les assemblages peuvent être renforcés par des clés en forme de queue d'hironde. Elles peuvent également être reliées par une traverse en forme de queues d'aronde. Il est bien entendu que dans aucun cas cette traverse est collé.
QUEUES D'ARONDE BORGNE
Queue d'aronde à plat les deux pièces forme un T. L'assemblage traversé de par en par Utilisé en grande partie pour les barres de lits avec les taquets fixés sur les pans de lit.
QUEUES D'ARONDE BÂTARDE
Assemblage à queue d'aronde les deux pièces étant placé sur chant et ne possédant qu'un seul arasement.
QUEUES D'ARONDE DE TIROIR
C'est l'assemblage des cotés de tiroir lorsque la devanture est à battement on dit aussi à recouvrement.
QUEUES D'ARONDE SUR CHANT
C'est assemblage à queue d'aronde à l'avantage de maintenir deux pièces de bois bien solidement. Il est également utilisé pour la fixation de tablettes dans un rayonnage.
Les entures. Ce sont des assemblages qui permettent le prolongement d'une pièces de bois, suivant une ligne droite ou suivant une courbe tangente à une pièce droite.
ENTURE EN SIFFLET
Elles consistent en deux coupes biaisées dans les quelles on aménage un assemblage à tenon et mortaise. Nous pouvons pratiquer une mortaise dans chacune des pièces pour rapporter un faux tenon.
ENTURE EN SIFFLET AVEC BUTÉE
Elles consistent à consolider les deux coupes biaisées par des butées dans les quelles on aménage un assemblage à tenon et mortaise. Nous pouvons pratiquer aussi un assemblage à faux tenon..
ENTURE AVEC BUTÉE ET EMBRÈVEMENT
TRAIT DE JUPITER
ENTURE AVEC BUTÉE ET EMBRÈVEMENT
Elles consistent à consolider les deux coupes biaisées par des butées dans les quelles on aménage un assemblage à tenon et mortaise. Celles ci peut comporter un embrèvement qui renforcera l'assemblage. Nous pouvons pratiquer aussi un assemblage à faux tenon..
TRAIT DE JUPITER
Assemblages rarement employé par les menuisiers. Les charpentiers exécutent le trait de Jupiter en parement.
ENTURE AVEC COUPE MI-BOIS
ENTURE A DOUBLE SIFFLET
ENTURE AVEC COUPE MI-BOIS
Ce sont deux coupes biaisées se contrariant exécutées à mi-bois. Ce genre d'enture, assez délicat à exécute, est très solide et résiste bien aux poussées.
ENTURE A DOUBLE SIFFLET
Pour renforcer l'assemblage, nous pouvons l'exécuter à double sifflet.
TRAIT DE JUPITER
ENTURE A QUEUES D'ARONDE
TRAIT DE JUPITER
Assemblages très employé par les menuisiers. Il est utilisé le plus souvent pour réunir une pièce droite et une pièce cintrée, ou deux pièces cintrées.
ENTURE A QUEUES D'ARONDE
Chaque pièce comporte une queue d'aronde et un évidement. C'est une enture surtout employé par les charpentiers.

 

Le tracé des Queues d' aronde

Il existe plusieurs méthodes pour tracer les queues d' aronde ,  une méthode qui permet de tracer le nombre de queues idéal.Le nombre de queues a  son importance.

 

La première étape consiste donc à calculer combien de Queues il faut.Voici la formule magique:

n  =    l - 3b  

          E + b

  • n est le nombre de queues
  • l est la largeur du coté de tiroir
  • E est l' épaisseur de la façade ou plus précisément la longueur des queues (précision importante pour les queues recouvertes)
  • b est le cinquième de E                                                                                                                                      "Ebenisterie MARPEN" 

Exemple pour un tiroir a queues découvertes avec 100 mm de hauteur et une façade de 22 mm d' épaisseur

l-3b  = 100 mm - 3× 4,4   =  100 - 13,2  = 86,8

E + b = 22 + 4,4  = 26,4

86,6 : 26,4 = 3,28 Il nous faudra donc trois queues d' aronde.

Cette méthode est plus adaptée à une réalisation en bois dur (pente de 1/7) la pente jouant un rôle dans l' écartement entre les queues.

 

Pour la deuxième étape, nous allons voir comment tracer ces queues d' aronde:

Les différents types d'assemblage en bois

Attention ! l' erreur la plus courante est de relier le dernier coup de compas à B (au lieu de F)

Ne changez jamais l' écartement de votre compas

 

Pour résumer:

  • Définissez la largeur de tenon (ou inter-queue)
  • Ne descendez pas cette largeur en dessous de la largeur du plus petit ciseau dont vous disposez
  • Donner autant de coups de compas qu' il vous faut de queues
  • Reliez le dernier coup de compas à F
  • Conservez l' angle FK à l' aide d' une fausse équerre
  • Descendez B sur la demi-droite AX
  • Remontez vos coup de compas, toujours avec le même écartement, en partant de L
  • Tracer des parallèles à tous ces points, en évitant de tracer d' un bout à l' autre, contentez vous de placer vos points sur le segment AB
  • Les points obtenus sur AB vous indiquent le point de départ de chaque pente de queue d' aronde

Les photos liées au tag Les différents types d'assemblage en bois

DSC_1618