Bien affûter ??????

Les différents types d'assemblage en bois - 

profil / contre profil

MARPEN FORMATION 

Bien affûter ses Outils 

 

  • Vous pensiez que les outils étaient prêts à l'emploi
  • Vous avez cru la pub qui disait que vous pouviez sans affûter "J'aurais Voulu Etre Un Artiste" 

  • Quand vous avez essayé d'affûter vous avez obtenus des biseaux ayant l'aspect de pointes de flèches de l'age de la pierre taillée
  • Frustré, vous avez dépensé plusieurs centaines d'euros pour acheter tous les gabarits d'affûtage du marché avant de vous apercevoir qu'ils n'arrivaient pas au niveau d'un taille crayon
  • Vous avez envoyé vos outils chez un spécialiste et vous vous êtes rendu compte qu'ils étaient affûtés comme des lames de scie.

L’essentiel des outils de l’ébéniste :

 

cours de restauration marpen restauration tous materiaux,objets arts, creation

cours de restauration marpen

 

Ciseaux à bois, gouges et bédanes

Les ciseaux sont un des outils de bases de l’ébéniste. Ils servent à de multiples taches, telles que affleurer, faire des entailles, enlever des imperfections, faire de queues d’aronde etc…
Les gouges sont plus couramment employées par les sculpteurs. Elle sont en général incurvées, plus ou moins et servent à sculpter dans le bois. L’ébéniste peut être amené à s’en servir lors de la restauration de meuble ou objets.
Les bédanes, de différentes épaisseurs, servent uniquement à la réalisation de mortaises.

 

Bien affûter ses ciseaux à bois et ses bédanes

l’affûtage est une opération capitale 

1. Les précautions d'affûtage
La première chose à prendre en compte, est la nature de l’acier. Il s’agit d’un acier au carbone, appelé communément « acier d’outillage » ou « acier fondu ». Les caractéristiques de cet acier sont sa dureté importante après trempe, sa résistance aux chocs, mais aussi sa grande sensibilité à la température. En effet, si l’on chauffe un acier au carbone au-delà de 150 à 180 degrés, il commence à perdre sa dureté. Cette particularité doit conditionner votre affûtage afin qu’il n’entame pas la qualité de l’outil.

2. L'angle d'affûtage
C’est l’angle dièdre formé par le biseau et la planche du ciseau. Sa valeur la plus courante est 25°, mais elle peut varier selon la fonction de l’outil, la qualité de coupe souhaitée et la qualité de l’acier. Plus l’angle d’affûtage est petit, plus l’outil est tranchant mais plus sa tenue d’affûtage est courte.
a. - de 25° : pour les travaux de finition
b. ± 25° : pour les travaux courants
c. de 25° à 30° : pour les travaux lourds et les outils à frapper.

3. Le bieautage
Cette opération consiste à réaliser le biseau de l’outil, en respectant l’angle d’affûtage. Elle peut se réaliser de deux façons différentes :
a. Sur un touret d’affûtage à l’aide d’une meule corindon à grain moyen, pour éviter un échauffement trop rapide de l’outil. Ce système est souvent employé par les professionnels car il est très rapide.
b. Sur un dispositif d’affûtage à eau, évitant l'échauffement de l’outil, mais un peu long à l’usage  
En plus du respect de l’angle d’affûtage, le biseautage doit également préserver le profil de l’outil. Dans la plupart des cas, il devra être bien droit et parfaitement perpendiculaire à l’axe. 

4. Le polissage du biseau
Il est essentiel de comprendre, que la qualité d’un tranchant d’outil dépend de la rugosité finale de la surface du biseau. Plus celle-ci est lisse, plus le tranchant de l’outil est coupant. Il est donc nécessaire après l’opération de biseautage, de parfaire la surface du biseau à l’aide d’une pierre d’affûtage fine. Si vous avez réalisé le biseautage sur un touret, vous devez pierrer la surface, afin qu’il ne reste plus aucune trace de meulage. Cette opération n’est pas indispensable après un affûtage sur une meule à eau.

5. Le démorfilage
L’acier au carbone est un acier à structure souple. Pendant l’opération de meulage et d’affinage, la fine pellicule de métal enlevée par la pierre ou par la meule, produit une bavure métallique qu’on appelle le morfil. Cette bavure, souvent microscopique, doit être complètement éliminée, afin d’apporter à l’outil un tranchant proche de celui d’un rasoir.. Les cuirs ou feutres à démorfiler sont d’un emploi simple améliorant ainsi le glissement de l’outil sur le bois.

Racloir

Etau d’affûtage

Etau d’affûtage pour racloir et  scie

La technique est relativement simple, il faut simplement disposer de quelques limes presque triangulaires, des tiers-point. Par contre il faut réussir à maintenir la scie bien en place avec un serrage au plus prêt des dents afin d’éviter les vibrations et pour avoir un travail efficace à la lime.


racloirs et l'affiloir

 affûtage racloirs et l'affiloir

Le racloir est l’objet essentiel de l’ébéniste. Il lui est exclusif, et ne se prête pas. Il est fait pour la main de celui qui s’en sert, c est lui qui l affute.

Le racloir sert à racler, il rattrape les chocs dans le bois, lors du placage il met à fleur l’ensemble avant ponçage, Il est la première action lors des finitions. Il sert également lors de restauration pour mettre à blanc les bois et enlever les marques d’usure, rayures ou coups.

L’affiloir est l’outil qui sert à tirer le fil lors de l’affutage. Il n’a que cette fonction.

Le racloir est un outil formidable qui a facilité
le travail de générations d’ébénistes.
Il permet en autre de rattraper des affleurages
de panneaux ou d’assemblage, de surfacer

DSC_1928


des bois ramageux impossibles à raboter
et cela avec une précision diabolique.
Cependant, le racloir est l’outil le plus
difficile à affûter
AFFÛTAGE DU RACLOIR
La préparation du racloir d’ébéniste passe
par 3 phases dont l’ordre est incontournable
pour obtenir un outil qui tranche et qui fait
de vrais copeaux : dressage à la lime, polissage
à la pierre et affilage du tranchant.

Dressage du chant du racloir à la lime.
Le chant du racloir doit être dressé à la lime
pour être parfaitement d’équerre et ne pré-
senter aucun défaut de surface.
 Fixez solidement le racloir dans un étau
(protégez-le des mors avec deux morceaux
de contreplaqués) ou une presse d’établis
pour le maintenir en position pendant le
dressage à la lime.

 Vous pourrez passer à l’étape
suivante lorsque :
• Éclairé par une lumière rasante, le chantcours de restauration marpen
de votre racloir brillera uniformément.
• Vous ne sentirez plus sous le doigt d’éclats
sur les arêtes.
 Polissage du chant à la pierre.
Le chant du racloir dressé à la lime présente
des stries longitudinales qu’il va falloir retirer
à l’aide d’une pierre d’affûtage. Là encore,
il est indispensable de ne pas arrondir
les arêtes du racloir.
Le polissage du chant sera accompagné
d’un polissage à plat de chaque face pour
enlever le morfil.

Remarque :
Lors de cette opération de polissage, prenez

FORMATION,ÉBÉNISTERIE,Nouvelle-Aquitaine,CHARENTE


garde de ne pas arrondir votre pierre
à huile (ce qui aurait pour effet d’arrondir
également le fi l du racloir…). Déplacez
continuellement le racloir sur la pierre pour
«répartir» la zone d’affûtage sur toute sa
surface.

 

Trusquin


Trusquins

Le trusquin est un outil qui permet de tracer des parallèles.

Celui-ci est fait pour marquer le bois grâce à une petite pointe, par exemple lors de la réalisation d’assemblage.

Il y a également des versions utilisable avec un crayon.

 

Scie à placage

Cette scie est utilisée uniquement pour le placage.
L’arrière de la scie est parfaitement plane et vient se coller sur un guide

FORMATION,ÉBÉNISTERIE,MAÇONNERIE,Nouvelle-Aquitaine,CHARENTE

Affûtage des forets forets hélicoïdaux

 

cours de restauration marpen

Les arêtes de coupe ou lèvres du foret, son déterminées par l’intersection des rainures en hélice avec la surface de dépouille.

Ces deux arêtes de coupes forment, à l’extrémité du foret . Le calibrage parfait du trou réalisé exige que ces deux arêtes de coupe aient rigoureusement la même longueur et la même inclinaison par rapport à l’axe de l’outil.

b/ L’âme, qui et la partie centrale pleine laissée par l’exécution des deux rainures. L’épaisseur de cette âme, croissant avec l’augmentation du diamètre de l’outil, est un obstacle sérieux à sa pénétration dans le métal. Pour y remédier, vous aurez intérêt à moucher l’extrémité de cette âme en pratiquant deux petits meulage d’amincissement.

 Les listels, qui sont des surfaces de guidage non dépouillées, assez étroites pour éviter le serrage du foret dans le logement qu’il réalise. C’est sur les parois du trou que les listels s’appuient pour réaliser le guidage de l’outil

affûtage 

 il suffit de mesurer les longueurs de chaque arête de coupe ensuite de mesurer de la longueur de la pointe formée entre le listel et l’arête de coupe et un point quelconque, symétrique de chaque côté, du foret.

 

 

Important dans le metal

Si vous désirez faire un avant  trou, le diamètre de celui ci ne doit jamais être plus important que l’âme du foret du trou final, cela pour éviter que ce dernier ne s’engage pendant l’opération.

D’autre part :

Si vous désirez faire un perçage très précis, il faut dans ce cas là, faire un premier trou d’un diamètre inférieur de 0,5 mm environ et pour qu’ensuite votre foret usine parfaitement à la dimension, faire un léger rayon à l’angle du foret formée entre le listel et l’arête de coupe.

 

Affûtage ,FORMATION,ÉBÉNISTERIE,Nouvelle-Aquitaine,CHARENTE

Les rabot à main et guillaume

Le guillaume est une sorte de rabot étroit

 

 Le guillaume est une sorte de rabot étroit, la seule différence est que la largeur de la lame métallique est parfaitement égale à celle du corps de l'objet. Le guillaume s'utilise seulement sur de petites surfaces. il s'utilise pour créer ou agrandir une feuillure ou autres et à creuser des rainures

 

.

 

 

 

 

 

 

 

Le rabot à main est avant tout un outil de précision. Il est en effet le seul à pouvoir « lever » des copeaux de quelques millimètres. Il est principalement utilisé pour aplanir, diminuer une surface de bois ou faire des rainures et des moulures.

Utilisé pour enlever du bois de manière régulière, le rabot à main sert à chanfreiner, faire disparaître des traces de colle, rectifier un bas de porte...

FORMATION,ÉBÉNISTERIE,Nouvelle-Aquitaine,CHARENTE

Guillaume à plaie-bande - Celui qui sert à pousser les plates-bandes au pourtour des panneaux

 

le bouvet à languettes, le bouvet à rainures, le bouvet de parqueteur, le bouvet de deux pièces, le bouvet à approfondir, le bouvet à embréver. 

FORMATION,ÉBÉNISTERIE,Nouvelle-Aquitaine,CHARENTE

le bouvet à languettesle bouvet à rainuresle bouvet de parqueteurle bouvet de deux pièces, le bouvet à approfondirle bouvet à embréver.

DSC_1922

   le bouvet à languettes, le bouvet à rainures, le bouvet de parqueteur, le bouvet de deux pièces, le bouvet à approfondir, le bouvet à embréver.FORMATION,ÉBÉNISTERIE,Nouvelle-Aquitaine,CHARENTEFORMATION,ÉBÉNISTERIE,Nouvelle-Aquitaine,CHARENTE

Les différents types d'assemblage en bois - MARPEN FORMATION 

Avant le démarrage de votre toupie, vé- rifi ez à chaque fois : • que l’outil tourne librement sur son axe. • que l’arbre est bien bloqué verticalement. • que toutes les vis sont serrées : celles du porte-outil, du guide, des protecteurs, de la butée du chariot, du pare- éclat, etc. • le sens de montage de l’outil et de ses fers. • la vitesse de rotation réglée de votre toupie

assemblages bois tenon a contre profil

DSC_0062

L'assemblage profil / contre profil

différents types d'assemblage en bois profil contre profil

assemblages bois tenon a contre profil

AUTRES TYPES D'ASSEMBLAGES

 

assemblages bois tenon a contre profil

assemblages bois tenon a contre profil

assemblages bois tenon a contre profil

assemblages bois tenon a contre profil

assemblages bois tenon a contre profilassemblages bois tenon a contre profilassemblages bois tenon a contre profilassemblages bois tenon a contre profilopter pour des assemblages à tenons longs, il est préférable de commencer par exécuter les mortaises correspondantes sur vos montants.DSC_0089

 opter pour des assemblages à tenons longs, il est préférable de commencer par exécuter les mortaises correspondantes sur vos montants.

assemblages bois tenon a contre profilexécuter d’abord les contre-profils puis ensuite les profils. Il est en effet en général plus facile de régler un profil à partir d’un contre-profil déjà réalisé.

assemblages bois tenon a contre profil

 

 outils utilisés : - la fraise à moulure - la fraise à feuillure Les opérations d’usinage des contre profils s’exécutent avec le parement des pièces sur table.